Formation des enseignants

Logo FSU

3 septembre 2013 : La dérogation pour le CLES et C2i pour les stagiaires 2012/2013 et 2013/2014 est enfin officielle !

Grâce à la pugnacité des syndicats de la FSU, l'exigence du CLES et C2i pour la titularisation des stagiaires est enfin abrogée !

Le décret n° 2013-768 du 23 août 2013 relatif au recrutement et à la formation initiale des enseignants est publié. Il légalise la nouvelle modalité de recrutement (concours en fin de M1 et licence pour les concours internes).

L’article qui exigeait, dans le précédent décret, le CLES et le C2i est abrogé. Avec l’article 62, la dérogation pour le CLES et C2i pour les stagiaires 2012/2013 et 2013/2014 est enfin officielle ! Ces stagiaires devront simplement suivre les formations proposées pour avoir l'équivalent de ces certificats dans les 3 années à venir.

N'hésitez pas à contacter le syndicat FSU correspondant à votre corps de métier (PE, PLC ou PLP) pour toute question relative au concours et au métier. ... et bienvenue dans la profession !

(SNUipp pour les PE, SNES pour les PLC, SNEP pour les enseignants d'EPS, SNUEP pour les lycées professionels, SNETAP pour l'enseignement agricole, SNESUP pour les formateurs)

CLES et C2i : avec la FSU, des obstacles enfin levés !

La FSU est ses syndicats SNES, SNEP, SNUEP, SNUIPP, SNETAP et SNESUP remercient les 13 000 signataires de cette pétition pour un moratoire sur les certifications CLES et C2i.

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le ministère de l’Education Nationale a enfin reconnu que cette obligation met en difficulté environ un quart des stagiaires actuels, en raison de l’inexistence d’une offre de formation organisée par le ministère de l’éducation nationale, et en amont par l'université.

Suite à de nombreuses interpellations de la FSU, campagnes et pétitions de stagiaires et étudiants depuis 2009, il répond favorablement : les stagiaires lauréats des concours 2012, 2013 et 2014 anticipé seront titularisés même s’ils n’ont pas acquis ces certifications. La FSU et ses syndicats se félicitent de l'élaboration d'une réponse apportée à la situation angoissante vécue par des milliers d’étudiants et de stagiaires et suivront avec vigilance sa mise en œuvre.

Les enseignants concernés bénéficieront d’une formation, gratuite, qui leur permettra de valider leurs compétences en LV et nouvelles technologies, dans les trois années qui suivent leur titularisation. Cette formation sera organisée par les recteurs. Un décret devrait prochainement préciser les modalités de mise en œuvre de cette mesure. Pour les années à venir, la formation relative à ces compétences sera intégrée dans le cursus des étudiants, au sein des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).

Merci de transmettre cette bonne nouvelle  aux personnes qui se destinent aux métiers de l'enseignement. Pour tout contact et complément d'information :  petition@moratoireclesc2i.org

La FSU est ses syndicats SNES, SNEP, SNUEP, SNUIPP, SNETAP et SNESUP vous invitent à poursuivre l'action ensemble pour faire avancer les conditions de formation et d'entrée dans les métiers de l'enseignement.